À quel moment le senior ne peut-il plus rester seul chez lui ?

En vieillissant, il est naturel que l’autonomie et les capacités d’une personne diminuent progressivement. Pourtant, la plupart des seniors souhaitent continuer à vivre dans leur propre maison aussi longtemps que possible, un domicile synonyme de sécurité et de confort émotionnel.

Maintenir l’autonomie des personnes âgées à domicile peut être réalisable avec certaines adaptations et services à disposition. Cependant, il arrive un moment où vivre seul n’est plus envisageable pour garantir leur santé et leur bien-être. Mais comment discerner ce seuil critique ? Cet article vous explique quels sont les signes indicateurs du besoin d’accompagnement, d’aides ou de solutions alternatives pour la personne âgée en question.

Faire face au déclin des fonctions cognitives et physiques

Avec l’âge, divers changements s’opèrent tant sur le plan cognitif que physique. Ils peuvent générer de nouvelles difficultés pour assurer les tâches quotidiennes indispensables au maintien de soi et de son habitat.

Diminution des facultés mentales

Il est essentiel de surveiller l’éventuelle apparition de troubles cognitifs chez la personne âgée. Les premiers signes peuvent concerner des problèmes de mémoire , la désorientation spatiale, une diminution des capacités de jugement et des troubles du comportement en général. Ce type de situations peut notamment être aggravé par l’apparition d’une pathologie neurodégénérative, telle que la maladie d’Alzheimer ou un autre type de démence.

Limites physiques

Certaines difficultés motrices ou sensorielles rendent certaines actions complexes voire dangereuses pour les personnes âgées, Une diminution progressive de la force musculaire ainsi qu’une diminution de l’équilibre, de l’agilité ou de la souplesse corporelle augmente le risque de chutes et d’ les accidents. De même, une altération de la vision ou de l’ouïe peut impacter leur qualité de vie quotidienne et entraîner des problèmes de communication.

Les signaux d’alarme à ne pas négliger

Afin de veiller au bien-être des personnes âgées, il est primordial d’être attentif à divers indicateurs qui témoignent d’un besoin d’aide ou d’accompagnement.

L’hygiène personnelle négligée

Le désintérêt progressif pour l’hygiène personnelle, dû à des difficultés physiques ou cognitives, peut nuire à la santé de la personne âgée. Par conséquent, notez toute détérioration concernant la propreté, l’habillement ou la coiffure de votre proche.

La dégradation de l’état du logement

Si vous remarquez un changement dans la tenue du domicile (par exemple, de la négligence dans le ménage, des objets accumulés ou endommagés, des odeurs désagréables), cela peut signaler que votre proche éprouve des difficultés à maintenir son environnement de vie propre et sécuritaire. .

Des problèmes d’alimentation

L’amaigrissement, une fatigue chronique ou des troubles digestifs peuvent indiquer un problème d’alimentation chez votre proche. Cela peut être lié à des difficultés pour cuisiner, à une éventuelle malnutrition ou à une déshydratation récurrente.

Frustration et sentiment d’insécurité

Les personnes âgées qui ne se sentent plus en sécurité chez elles peuvent éprouver des sentiments d’anxiété, de frustration et même de tristesse. Prenez garde aux changements d’humeur, au réponse sur soi ou à l’isolement social, signes précurseurs d’un besoin d’aide et de soutien.

Aider et accompagner les seniors à domicile

Une fois que vous avez détecté ces indices démontrant que la personne âgée ne peut plus rester seule à la maison, il est temps d’envisager les options qui s’offrent à vous pour assurer sa qualité de vie.

La téléassistance

Equiper le domicile d’une solution de téléassistance est une option intéressante. Grâce à ce dispositif, les seniors peuvent contacter rapidement un centre d’appel en cas d’urgence ou de besoins spécifiques. La téléassistance garantit une assistance immédiate 24h/24 et 7j/7 et prévient les risques liés à l’isolement. Certains modèles détectent les chutes ou une immobilité anormale. Découvrez les solutions d’assistance

Les aides à domicile

Faire appel aux services d’une aide à domicile est une solution offrant de nombreuses possibilités pour décharger la personne âgée de la gestion des tâches quotidiennes. Ce professionnel intervient ponctuellement au domicile du senior pour prendre en charge le ménage, la cuisine, la toilette corporelle, les cours, etc. Cette approche permet de conserver un niveau d’autonomie tout en bénéficiant d’un encadrement nécessaire à la sécurité et au bien-être.

L’hébergement en résidence seniors

Certains établissements spécialisés comme les résidences pour personnes âgées proposent des formules adaptées aux besoins des seniors en termes de logements, d’activités et de prise en charge personnalisée. Ces structures offrent ainsi un cadre de vie sécurisé et agréable, favorisant le maintien du lien social.

Dans tous les cas, il convient de discuter avec votre proche des différentes solutions afin de trouver celle qui correspondra le mieux à sa situation et à ses attentes. Pensez également à vous renseigner sur les aides gouvernementales destinées à soutenir ces démarches.

A propos de lauteur: